Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 29 juillet 2017

Difficile, pour les psy, de soigner les traumatismes des migrants

, le 
« Madame O »« Monsieur A »« Madame V » : derrière ces initiales, des migrants, pris en charge par des psychothérapeutes du centre Françoise Minkowska. À travers leurs histoires, ils illustrent les difficultés des cliniciens face aux traumatismes des réfugiés.

Les spécialistes qui consultent dans ce centre ont en effet constaté que la prise en charge des migrants était un défi de taille – et d’avenir – pour l’ensemble de la profession. Ils ont partagé leur expertise à l’occasion du huitième congrès mondial de psychothérapie, qui se tient à la Maison de l’Unesco à Paris du 24 au 28 juillet 2017

Aucun commentaire: