Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

jeudi 4 octobre 2012

Etienne Lalou et Igor Barrère présentent : La Borde ou le droit à la folie
Archive de 1977



La Borde ou le droit à la folie est une lumineuse balade à la clinique La Borde, qui nous mène à la rencontre des malades, de Jean Oury ou de Guattari et d’une vie collective en train de s’inventer. Des réunions de parole, autour du film en train de se faire, le temps qui coule, une certaine forme de douceur, l’utopie palpable ordonnent la mise en scène du film. 


Bilan de santé inquiétant pour la psychiatrie

L'établissement psychiatrique de la Candélie n'est pas épargné par l'austérité, selon Force ouvrière

Publié le 01/10/2012

Didier Bernus a fait le point sur la situation de la Candélie.

Didier Bernus a fait le point sur la situation de la Candélie. (photo V.D.)


C'est à l'occasion d'une tournée dans la Région Aquitaine que la Fédération Force Ouvrière des personnels de services publics et de santé que l'état du service et des effectifs du Centre hospitalier départemental de la Candélie a été examiné à la loupe.
Le secrétaire général de la Fédération, Didier Bernus et ses relais sur le département et au sein de l'établissement, Jean-Philippe Boyé, Jean-Marie Ernouif et Didier Michaud, ont ainsi rappelé que le secteur psychiatrique n'était pas épargné par les manques de moyens constatés dans les autres secteurs de la santé publique.

Un manque de 40 postes
Nous sommes dans une situation d'austérité et de restriction. Ce qui n'est pas la bonne direction car plus on affaiblit le service public, plus on offre une mauvaise réponse aux usagers en terme d'accès aux soins. Une mauvaise réponse qui a bien évidemment des conséquences sur le personnel. À la Candélie, la direction ne s'en cache d'ailleurs pas, on est entre 30 à 40 postes en dessous de l'effectif nécessaire. Ainsi, on a deux personnels pour 20 patients au lieu du double. Et ce, parce que l'établissement ne peut pas financer ces postes. Résultat, le personnel accumule les heures supplémentaires qu'il ne pourra récupérer en congés », a rappelé Didier Bernus.

Austérité à tous les niveaux
« Par ailleurs, si l'État a annoncé une hausse de 2,5 % du budget des établissements hospitaliers, quatre cinquième de cette hausse n'atteint pas les établissements. Ces derniers doivent alors faire des choix et donc rogner sur le plus gros poste : le personnel. »
Force ouvrière dénonce aussi le Traité européen sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) et a écrit aux sénateurs et députés afin que ce document « constitutionnalisant l'austérité » ne soit pas ratifié.
Dans ce courrier aux parlementaires, le syndicat a répertorié l'ensemble de ses revendications.
Et de conclure « qu'à tous les échelons de la santé, l'austérité » fait des dégâts. « Nous n'avons pas voté le plan régional de santé, qui court jusqu'en 2015, car il n'y avait pas d'objectifs fixés par service et par pathologie et nous avons réfuté le Priac (Programme interdépartemental d'accompagnement des handicaps et de la perte d'autonomie, NDLR) et son annexe financière car le nombre de places dans les différents établissements et institutions a été gelé. »
Force Ouvrière appelle à la tenue d'une conférence régionale de la psychiatrie, en décembre.

"Donny", enfant du chaos

Ce petit Américain de 8 ans vit depuis toujours entre psychologues, classes adaptées et unités de soins. La photographe Brenda Ann Kenneally suit son parcours depuis sa naissance

Depuis quelques mois, Donny (le prénom a été changé) va mieux. En février, ce petit Américain de 8 ans a été retiré de la « classe spécialisée » où il avait été placé en raison de troubles du comportement, et transféré dans une unité de jour privée où il bénéficie d’un enseignement individuel. Il avale moins de médicaments et tisse des liens moins violents avec son entourage. Pour la première fois de sa vie, il se lève à l’aube en réclamant d’aller à l’école, lui qui n’a cessé d’être renvoyé des établissements qu’il a fréquentés. Une photo récente le montre même observant sereinement ses pieds trempés dans l’eau d’un lac, attendant que les poissons le mordillent. Une qualité d’attention qu’on ne lui connaissait pas.

Kayla, sa mère, avait tout juste 14 ans lorsqu’est né Don- ny, en 2004. Depuis cette date, la photographe Brenda Ann Kenneally suit chaque étape de son parcours (son portfolio « The Boy from Troy » est visible sur le site du Time, Lightbox.time.com). Le garçonnet a grandi dans un bloc d’habitation d’un quartier nord de Troy, une ville située au centre de l’Etat de New York, entre sa mère adolescente et ses compagnons successifs, sa grand-mère maternelle logée dans l’appartement du dessous avec ses propres enfants (les oncles et tantes de Donny) à peine plus âgés que lui, les gamins de la cité et ses jeux vidéo. A l’âge d’un an, le bébé a fait la connaissance de son père biologique, Jordan, qui venait d’être libéré de prison. Ce papa en pointillés alterne périodes de liberté et d’incarcération. En parallèle, Donny a amorcé son parcours cahotant, ballotté de psychologue en « classe adaptée ». A l’âge de 3 ans, il a commencé à « faire des colères » inexpliquées, en particulier aux moments des transitions de la vie quotidienne : à l’heure de s’habiller ou à celle de remonter chez lui depuis l’appartement de sa grand-mère. Il fallait alors traîner dans l’escalier une boule de nerfs incontrôlable.

Cercle vicieux
Dès la maternelle, Donny a été renvoyé à quatre reprises pendant l’année scolaire. En CP, le nombre de mesures d’exclusion a doublé : « handicap émotionnel », « troubles du comportement », « attitude asociale », ont diagnostiqué les experts qui l’ont déclaré dangereux et inadapté. On a com- mencé à lui administrer des médicaments matin et soir. Il a perdu l’appétit et recommencé à mouiller son lit.
C’était un cercle vicieux : ne supportant pas l’école, il se rendait insupportable pour en être évincé. Alors livré à lui- même, il passait des semaines entières en compagnie des chiens de la famille et surtout d’une console vidéo. Le nom de son jeu favori, « L’Appel du devoir », ne s’invente pas. C’est un jeu de guerre. On s’y bat à mort contre des zombies. A 7 ans, Donny a menacé de se jeter du deuxième étage. Une tutrice à domicile a été nommée par le bureau des affaires scolaires du comté de Rensselaer où est située la ville de Troy. Voulant attirer à tout prix l’attention de cette femme, l’enfant s’est allongé par terre et a fermé les yeux, « pour fai- re le mort »

Les périodes de déscolarisation se sont multi- pliées et leur durée s’est encore allongée. Jusqu’au placement de Donny, en février, dans cette école spécialisée. Une étude du Fonds américain pour la défense des enfants l’atteste : l’exclusion des écoliers perturbateurs – souvent issus des minorités ou souffrant de handicaps – n’est d’aucune efficacité pour améliorer leur comporte- ment. Fallait-il une enquête du bureau des droits civiques du ministère de l’éducation pour confirmer cette évidence ? Selon ce document, les élèves mis à la porte de l’école une première fois commencent souvent un parcours balisé d’exclusions successives qui s’achève en prison. 
Philippe Bernard Photos : Brenda Ann Kenneally 

« Facing Change »
Au plus fort de la crise des années 1930, la Farm Security Administra- tion avait engagé plusieurs des plus grands photographes du moment (notamment Walker Evans) dans le but de restituer en images les effets de la crise. Les membres du collectif Facing Change poursuivent le même objectif : mettre en lumière les visa- ges d’une Amérique plongée dans la dépression, et les efforts de millions d’Américains ordinaires à qui les principaux médias n’accordent que très peu d’attention. « Le Monde » a sélectionné dix volets de ce monu- mental projet documentaire, qu’il publiera jusqu’à l’élection du
6 novembre. www.facingchange.org 


L’hôpital Poincaré veut éviter un nouveau suicide


Interrompues depuis le suicide d’une patiente, les admissions viennent de reprendre dans un service de l’hôpital Raymond-Poincaré. Avec des mesures spécifiques.

Florence Hubin et Valérie Mahaut | Publié le 03.10.2012

garches, hier. Les fenêtres des chambres du service de nutrition clinique ont été condamnées depuis la mort d’une jeune patiente qui s’était jetée dans le vide.

garches, hier. Les fenêtres des chambres du service de nutrition clinique ont été condamnées depuis la mort d’une jeune patiente qui s’était jetée dans le vide. | (LP/J.B.)

Zoom


Le 21 août, une patiente de 18 ans avait trouvé la  en sautant par une fenêtre de l’unité de nutrition clinique de l’hôpital Raymond-Poincaré, à Garches. Ce service de médecine spécialisée prend en charge des patients souffrant de troubles des comportements alimentaires (anorexie, boulimie…).

Dépression chez les salariés, stress chez les petits patrons

lequotidiendumedecin.fr 02/10/2012


La santé des travailleurs est en berne, des deux côtés de la barrière. Les salariés souffrent de dépression, tandis que les patrons de très petites entreprises sont rongés par le stress et l’anxiété.
Selon l’étude IDEA (impact of depression at work in Europe Audit), pour l’Association européenne de dépression (EDA)*, un travailleur sur 10 en Europe a été contraint de prendre des jours de congés à cause d’une dépression. À raison d’une moyenne de 36 par épisode dépressif, ce sont 21 000 journées de travail qui auraient ainsi été perdues. Avec à la clef, une addition de 92 milliards d’euros en 2010, liée à la perte de productivité engendrée par l’absentéisme ou le présentéisme, soit le fait de rester à l’ouvrage en étant malade.

mercredi 3 octobre 2012

Stress et grossesse : un mauvais ménage pour l’enfant

lequotidiendumedecin.fr 02/10/2012

Si une femme est exposée au cours de la grossesse à un événement stressant (deuil, séparation, perte d’emploi), son enfant aurait un risque accru de développer un asthme, une rhinite allergique ou un eczéma. C’est ce que suggère une étude italienne (R. Marco et coll.) à laquelle a participé une chercheuse de l’INSERM (Marta Rava).

La parentalité ouverte aux couples homosexuels demande du temps, selon Taubira

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, a précisé au magazine « Têtu » l’échéance qu’elle prévoit pour l’ouverture du mariage et de l’adoption aux homosexuels : 2013. « J’ai tout mis en œuvre pour que l’engagement soit tenu, que les mariages, en effet, aient lieu le plus rapidement possible. Je souhaite que 2013 soit une année historique à cet égard », déclare-t-elle. Le projet de loi sera présenté le 31 octobre au conseil des ministres.

La Californie interdit les thérapies de conversion des jeunes homosexuels

Créé le 01-10-2012

WASHINGTON (AFP) - La Californie va interdire à partir du 1er janvier les thérapies controversées ayant pour but de remettre les jeunes homosexuels dans le "droit chemin" de l'hétérosexualité, devenant ainsi le premier Etat à adopter une telle mesure aux Etats-Unis.
"Cette loi interdit les thérapies non-scientifiques qui ont conduit des jeunes gens à la dépression et au suicide", a déclaré le gouverneur Jerry Brown sur Twitter après avoir signé cette loi au cours du week-end. "Ces pratiques n'ont aucun fondement scientifique ou médical, et elles seront désormais reléguées au statut d'actes de charlatans".



Les handicapés bientôt victimes des coupes budgétaires ?
Mardi 2 Octobre 2012


Malgré la grève générale et l'importante manifestation du 26 septembre, le gouvernement grec a annoncé de nouvelles mesures budgétaires. Elles risquent de toucher directement les personnes handicapées, comme le raconte notre blogueur associé Panagiotis Grigoriou...


(Manifestation à Athènes d'associations de défense d'handicapés, le 27 septembre 2012 - photo du blog Greek Crisis)
(Manifestation à Athènes d'associations de défense d'handicapés, le 27 septembre 2012 - photo du blog Greek Crisis)


Marisol Touraine veut davantage de prévention pour les femmes

La ministre de la Santé, auditionnée mardi soir par la Délégation aux droits des femmes de l’Assemblée nationale, a alerté sur la nécessité d’accentuer la prévention en matière de santé des femmes.« Aujourd’hui, la longévité plus grande des femmes est obérée par leur vulnérabilité, liée à l’augmentation de leurs comportements à risques et aux inégalités d’accès aux soins qui les touchent davantage », a-t-elle souligné, devant l’Assemblée présidée par Catherine Coutelle (SRC, Vienne).

Cycle de professionnalisation en partenariat avec l'Adrhess

Mercredi 17 octobre :
Organiser et optimiser la gestion du temps de travail à l’hôpital
 OBJECTIFS
•   Connaître les principes généraux de l’organisation du temps de travail à l’hôpital.
•   Appréhender les enjeux de la gestion du temps de travail et ses contraintes
•   Savoir diagnostiquer la gestion du temps de travail (ex : gestion des RTT).
•   Identifer les enjeux d’optimisation au sein de l’établissement.
•   Examiner les impacts liés à la redéfnition des amplitudes de travail.

Psychothérapeute : un métier à risques ?

Si les agressions de patients sont rares, on peut s'en prémunir.
Quand elles ont su qu'une psychothérapeute avait été tuée par un patient dans son cabinet parisien, Marie M., psychologue, et ses trois consœurs - dont une psycho-sexologue - ont souhaité «sécuriser» le centre de consultations qu'elles partagent dans les Hauts-de-Seine: «Nous avons décidé d'aller au commissariat dont nous dépendons pour nous faire connaître et voir si nous pouvions être reliées avec l'équipe de police grâce à une ligne téléphonique directe», explique Marie M., reconnaissant que ce fait divers «avait éveillé des peurs jusque-là inconnues».

Hôpital de Corbeil-Essonnes : les vraies raisons d'un fiasco coûteux

Mardi 2 Octobre 2012

«Marianne» s'est procuré un rapport confidentiel, soigneusement enterré par l'ancienne majorité, dénonçant la gabegie de cet hôpital né de l'union entre l'administration publique et une entreprise privée. Retour sur une situation ubuesque... appelée à durer.


Faire entrer la lumière dans un bureau a un prix : 27 000 €. C'est en tout cas la somme facturée par le groupe de BTP Eiffage au Centre hospitalier sud-francilien (CHSF) flambant neuf de Corbeil-Essonnes (Essonne) pour installer deux fenêtres dans un local. Impossible de confier les travaux à un prestataire moins gourmand : le bail que l'hôpital a signé en 2006 avec Eiffage, dans le cadre d'un partenariat public-privé (PPP), lui interdit d'aller voir ailleurs, ne serait-ce que pour planter un clou ! Les travaux et réparations, c'est Eiffage, responsable de la maintenance pour trente ans, qui s'en charge. Et qui encaisse le règlement des factures... dont il fixe le montant. 

Sanofi doit être au service des malades, non des actionnaires !

Le Monde.fr | 
"La compétitivité de la France passe par la recherche et l'innovation" : cette évidence, toute la classe politique s'en fait l'écho depuis des décennies. C'est certainement pour cette raison que la France est aujourd'hui le pays dont le système fiscal est le plus favorable à la Recherche et Développement (R&D). Et pourtant, malgré ce cadre avantageux, le groupe Sanofi, première entreprise française et neuvième mondiale par son budget R&D, ne cesse d'en supprimer les effectifs. Le paradoxe qui existe entre les efforts déployés par la collectivité en faveur de la R&D et l'attitude de ce groupe pharmaceutique doit interpeller la classe politique.

Ronron-thérapie

LE MONDE | 
La première déclinaison européenne du "neko cafes" a ouvert ses portes en main à Vienne, en Autriche.
La première déclinaison européenne du "neko cafes" a ouvert ses portes en main à Vienne, en Autriche. | AFP/ALEXANDER KLEIN

Siroter un cappuccino d'une main et caresser un chaton de l'autre : tel est le concept des neko cafes (neko signifiant "chat" en japonais), lancés avec succès au Japon, où les appartements sont souvent exigus et les animaux de compagnie mal vus quand on est locataire. Le but est de profiter d'une pause détente pour évacuer son stress dans l'échange de câlins avec un animal.
L'addiction à Internet bientôt un trouble psychiatrique reconnu ?

Tremblez internautes compulsifs ! Les psychiatres ont décidé de se pencher sur votre cas, et pourraient bientôt vous diagnostiquer comme atteint d'un trouble mental.

La prochaine édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM), la bible internationale de la psychiatrie, évoquera un nouveau trouble, le «Internet-use disorder» (littéralement «trouble de l’utilisation d’Internet»), sur lequel les professionnels sont incités à faire des «recherches supplémentaires», rapporte Mashable.

Un Ondam hospitalier à 2,6%

Avec un Ondam hospitalier fixé pour 2013 au final à 2,6%, la progression s’avère minime par rapport à l’Ondam 2012. En ce qui concerne les économies, l’hôpital sera mis à contribution. Alors que 2,1 milliards d’euros d’économie sont attendus en 2013 pour le régime général (2,4 milliards d’euros pour tous les régimes), le secteur hospitalier devrait en réaliser pour sa part 657 millions d’euros. Outre l’accent mis une nouvelle fois sur l’optimisation des achats, sont programmées des baisses de prix sur les listes en sus et la montée en puissance de la chirurgie ambulatoire. Toutefois l’investissement hospitalier est maintenu : une enveloppe de 350 millions d’euros lui sera directement dédiée, avec notamment un effort particulier consenti pour les systèmes d’information hospitalier (64,6 millions d’euros). Au-delà de l’hôpital, les patients ne seront pas soumis à de nouvelles taxations. Mais les professionnels de santé et l’industrie pharmaceutique seront les principaux contributeurs à ce plan de rigueur. Enfin, Marisol Touraine a annoncé la création de 200 postes de praticiens locaux de médecine générale dans les zones où la démographie médicale est fragile.
Information du 01.10.12

mardi 2 octobre 2012

La psychanalyse marche aussi bien par téléphone

Une étude anglaise a testé l'efficacité d'une forme de psychothérapie par téléphone auprès de 39.000 patients. Résultat, c'est aussi qu'efficace que si les patients devaient se déplacer jusqu'au cabinet du thérapeute et le tout pour un coût un tiers moins cher.

Une journée d'un infirmier à Aweil
Juma James est l'un des rares infirmiers diplômés au Soudan du Sud, indépendant depuis juillet 2011. C'est l'un des Etats les plus pauvres qui sort de 20 ans de guerre civile. Il travaille à Aweil, dans l'état de Northern el Ghazal-Nord, l'une des régions les plus pauvres du pays. Selon le recensement de 2008, il comptait un peu plus de 700.000 habitants, mais depuis l'indépendance beaucoup de gens sont rentrés.


A quoi peut bien penser un saumon mort ?

LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | 
Chaque année, et ce depuis 1991, la remise des prix Ig Nobel est à la science improbable ce que le Goncourt est à la littérature francophone ou la palme du plus gros mangeur de saucisses au camping de Trifouilly-les-Oies : l'occasion d'une consécration. On y distingue des recherches grotesques et les personnes dont les actions absurdes réalisées dans les domaines des sciences et de la technologie ne peuvent pas ou ne devraient pas être reproduites. Exemple célèbre : la décision de Jacques Chirac de reprendre en 1995 les essais nucléaires français dans le Pacifique à l'occasion des cinquante ans des bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki...

"Les Ages de la vie" vus par Axel Kahn et l'historien d'art Yvan Brohard

Le temps qui passe et les conséquences de l’âge : l'homme est le seul à en avoir conscience. Axel Kahn entreprend décortique ce processus, en confrontant la vision qu'en donnent les mythes et les arts et le regard moderne des sciences.

Le corps se transforme de l'enfance à l'adolescence, à l'âge adulte, jusqu'à la vieillesse et ses outrages, avant la mort. "Les âges de la vie humaine ont ceci de particulier qu'ils sont associés à des transformations profondes du corps", explique Axel Kahn. L'Homme "a une claire conscience" des modifications de son corps au cours de sa vie, il en est  "un spectateur, un analyste", souligne-t-il.

Les conseils du docteur Watson

LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | 
Ken Jennings, qui détient le record de 74 victoires consécutives au jeu télévisé "Jeopardy!", a été défait par "Watson", un ordinateur IBM.

Lin J. Yamato a 32 ans et une suspicion de cancer du poumon. Quel traitement lui recommander, compte tenu de ses symptômes, de son histoire familiale, de ses préférences mais aussi des progrès récents de la recherche ? "Même pour un spécialiste, il est devenu extrêmement difficile de suivre toutes les dernières avancées, souligne Maria Soimu, ingénieure chez IBM. En particulier en ce qui concerne la recherche contre le cancer."
C'est là que les conseils du superordinateur Watson de la firme américaine pourraient se révéler précieux. La machine a appris les subtilités de notre langage pour battre les humains au quiz télévisé américain "Jeopardy !" - dont le principe est de trouver une question à partir de trois réponses. Le champion de notre espèce, vainqueur de 74 parties consécutives, a dû s'incliner devant son nouveau maître en février 2011. Depuis, IBM cherche à exploiter les talents de Watson. Il y a quelques jours, la compagnie présentait ses compétences dans le domaine du conseil médical, dans son centre de recherche européen de Rüschlikon, près de Zurich.
Les Livres de Philosophie

La psychologie des philosophes

Frédéric Fruteau de Laclos

Septembre 2012 - PUF - 
Collection "Philosophie française 
contemporaine"

Lire la suite ...